Image by FlamingText.com 

Émile Vézina (1876-1942)

 

Né au Cap Saint-Ignace, Émile Vézina a beaucoup voyagé durant sa vie, aux États-Unis, en Afrique et en Europe, ses études en art le faisant également séjourner quelque temps à Chicago. Même s'il fut avant tout peintre et caricaturiste, il publia même un recueil de ses caricatures, il semble qu'il projetait de publier un recueil de poésie sous le titre de Vers l'essor. Il a collaboré à divers journaux comme La Presse ou Le Journal de Françoise.

 

                                 RENOUVEAU

                                    (1898)

 

Vers les espaces bleus où, clair et diligent,

Le père des avrils ramène l'hirondelle,

Monte, voltige, plane ou croule en cascatelle

Un innombrable essaim de nuages d'argent.

 

La terre se réveille et dans l'air indulgent

Tous les arômes verts déjà s'exhalent d'elle,

Qui témoignent encore de sa sève immortelle

En jeunes floraisons à la vie émergeant.

 

Aube pure, parfum, chaleur, souffle, délices !

Votre immense concert, ô radieux complices,

Fait éclore l'amour dans les coeurs de vingt ans.

 

Ah ! reflétant là-haut l'Infini dans ses flammes,

Que d'une ardeur plus vive il féconde les âmes

En qui fleurit l'espoir d'un éternel printemps !

 

Jules Fournier, Anthologie des poètes canadiens, Montréal, Mis au point par Olivar Asselin, 1920.

 

Portrait de l'écrivain Albert Laberge par Émile Vézina, vers 1920.

Cliquer sur le tableau ci-dessus pour accéder au site de l'Association des Vézina d'Amérique qui contient une biographie très complète du poète.




Cool Text: Logo and Graphics Generator