Image by FlamingText.com 

Benjamin Sulte (1841-1923)

 

benjamin-sulte.png

 

Né à Trois-Rivières, Sulte doit abandonner ses études vers l'âge de dix ans suite à la mort de son père. Autodidacte, il occupe divers emplois avant de devenir journaliste, écrivain, fonctionnaire puis historien. Il commence à publier des poèmes dans les journaux vers 1860, et à la fin de la décennie, les recueils se succèdent. Son œuvre principale, une histoire des Canadiens français, est publiée en huit volumes entre 1882 et 1884.

 

   ELLE EST PARTIE

 

Avec des larmes dans les yeux

Je revois ce toit solitaire !

Ici, jadis, j'étais heureux...

Autant qu'on peut l'être sur terre.

 

Tout m'y parle des temps joyeux

Où, me recevant comme un frère,

Ses plaisirs, ses peines, ses jeux

M'étaient confiés sans mystère.

 

Dans mon cœur je réveille, hélas !

Des souvenirs sans espérance :

Le passé ne reviendra pas !

 

En vain pour calmer ma souffrance

Je veux retourner sur mes pas !...

Tout me rappelle sa présence !

 

Les Laurentiennes, Montréal, Eusèbe Senécal Imprimeur-éditeur, 1870, 208 p.

 

 




Cool Text: Logo and Graphics Generator